Publié par Balcaen Michael le 25 décembre 2014 à 19h58

PSG, un mercato en questions

Actu

Le Paris Saint-Germain pourrait changer. (Reuters)

PSG, un mercato en questions

Il est possible que ça ne bouge pas au PSG cet hiver, voire probable. Mais dès qu'il s'agit du Paris Saint-Germain, tout est envisageable... Oui, Edinson Cavani et Laurent Blanc peuvent partir et Paul-Georges Ntep débarquer.

Les anciens Napolitains

Si la tendance est au maintien de l’effectif en l’état, il n’est pas complètement interdit d’imaginer le PSG se délester d’un nom ronflant qui ne serait plus dans le coup. Un profil qui colle à celui d’Ezequiel Lavezzi, définitivement dépassé par Lucas Moura. Encore attirant en Italie, Lavezzi, sous contrat jusqu’en 2016, peut être vendu pour un peu plus qu’une bouchée de pain. Beaucoup plus improbable mais gonflée, l’hypothèse d’un prêt ou d’un transfert d’Edinson Cavani n’est pas à bannir d’office, par exemple à Arsenal (ce que suggère le Daily Express). L’Uruguayen, malgré des statistiques très correctes, manque de confiance et n’est pas heureux. Mais il faudrait des contreparties, particulièrement pour Cavani, ce que les Gunners ne semblent pas en mesure d’offrir.

Une recrue ? Et si oui, laquelle ?

Ce sera normalement le feuilleton principal à Paris: l’arrivée d’un éventuel renfort offensif. Et comme tous les hivers, il y a une exigence incontournable: trouver un joueur qui puisse disputer la Ligue des champions, donc qui n’y ait pas pris part cette saison. Kevin De Bruyne, le milieu belge de Wolfsbourg, est la cible principale (d’après L’Equipe). Il y a aussi le Danois Christian Eriksen, de Tottenham, ou un autre Belge, le gamin de Manchester United Adnan Januzaj (19 ans) selon Le Parisien. Et pourquoi pas Nicolas Gaitan du Benfica ou surtout Paul-Georges Ntep, un pari peut-être moins risqué puisque la pépite rennaise connaît la Ligue 1 ?

Laurent Blanc

"J’ai confiance en mon entraîneur", assure Nasser al-Khelaifi. La phrase qu’il ne faut jamais entendre pour un coach… Laurent Blanc est constamment en état d’alerte, c’est plus que jamais le cas après un mois de décembre éminemment compliqué pour le PSG. Ce qui peut et devrait sauver le "Président", c’est qu’il n’y a personne de disponible sur le marché, sauf peut-être un Roberto Mancini qui doit s’ennuyer chez un Inter moribond. Le serpent de mer Arsène Wenger, en déliquescence à Arsenal, peut aussi ressurgir.

Les Français

Et si c’était le seul mouvement du PSG cet hiver ? Le prêt de Clément Chantôme ou Adrien Rabiot (soit l’un, soit l’autre, certainement pas les deux) apparaît comme la solution la plus probable si jamais ça devait bouger dans la capitale. Le premier est sans doute favori pour un déménagement, lui qui a bénéficié de beaucoup moins de temps de jeu et qui n’a pas spécialement la cote, en tout cas pas autant qu’Adrien Rabiot. L’Olympiakos est sur les rangs. Quant à Yohan Cabaye, on ne comprend pas bien pourquoi, mais il devrait rester.

Plus d'articles

Réagissez

En temps réel

RSS

En direct

Match amical