Publié par Sarkissian Alexandre le 21 décembre 2014 à 19h08

L'OM champion d'automne

Par compétitions

Batshuayi après son but décisif. (Reuters)

L'OM champion d'automne

En tête du championnat de France depuis la sixième journée, Marseille a été sacré champion d'automne après son succès mérité contre Lille (2-1), ce dimanche après-midi au stade Vélodrome, à l'occasion de la 19e journée. Important pour la confiance…

Marseille est champion… d’automne ! Ce n’est qu’un titre honorifique, mais c’est déjà une belle récompense pour cet OM leader de la Ligue 1 depuis la sixième journée et ses supporters tout heureux. Et puis, c’est toujours bon pour le moral des troupes… Pour parvenir à ce résultat plus que positif à l’issue des 19 premiers matches, le club présidé par Vincent Labrune a logiquement gagné face au Losc (2-1), ce dimanche après-midi dans un stade Vélodrome à guichets fermés (62 408 spectateurs, nouveau record d’affluence pour l’enceinte marseillaise), chose qu’il n’avait pas réussi à faire, bien au contraire, la semaine dernière à Monaco (1-0).

L’équipe de Marcelo Bielsa, lequel s’est volontairement passé de l’un de ses meilleurs joueurs, Dimitri Payet en l’occurrence, commence fort, contrôlant le ballon et frappant au but à plusieurs reprises, à l’image de Michy Batshuayi (3e, 5e, 29e), titulaire pour la première fois de la saison en L1 derrière André-Pierre Gignac, de Florian Thauvin (10e), de Gignac lui-même (12e) ou encore d’André Ayew (22e). Mais c’est finalement un Lillois qui permet aux Olympiens d’ouvrir la marque, lorsque Nolan Roux dévie malencontreusement un corner de Thauvin dans les filets de Vincent Enyeama, son propre gardien (1-0, 32e)…

Batshuayi très convaincant

En deuxième période, les Phocéens ont d’abord géré leur avance, avant de voir Idrissa Gueye égaliser de manière presque inespérée (1-1, 61e). À partir de ce moment-là, l’Olympique de Marseille est gêné, voire bousculé par des Dogues tout de même moins mordants que la saison précédente, mais finit quand même par reprendre l’avantage grâce à un Batshuayi décidément dans un grand jour, dont la frappe à 16 mètres termine sa course dans la lucarne gauche (2-1, 69e) !

Avec ce succès pas si facile mais globalement mérité, le neuvième consécutif à la maison, l’OM compte 41 points, soit trois de plus que le PSG, tenu en échec parMontpellier (0-0), la veille au Parc des Princes, et cinq de plus que Lyon, attendu en soirée à Bordeaux. Mais il n’est qu’à la 

Plus d'articles

Réagissez

En temps réel

RSS