Publié le 24 janvier 2017 à 08h15

Arsenal: Wenger risque gros

Exclu dimanche lors de la victoire d'Arsenal contre Burnley (2-1), Arsène Wenger risque une lourde sanction de la part de la fédération anglaise. Selon le Sun, le manager français aurait traité l'arbitre de la rencontre, Jon Moss, de "put... de tricheur". En 2014, Rui Faria, l'un des adjoints de José Mourinho à Chelsea, avait écopé de six matches de suspension (une sanction réduite à quatre matches en appel) pour avoir tenu les mêmes propos. Rappelons toutefois que Wenger a présenté ses plus plates excuses après la rencontre.

Réagissez

En temps réel

RSS

En direct

Match amical