Publié le 29 novembre 2012 à 18h10

Brésil-Scolari: "L'obligation de gagner la Coupe du monde"

Luiz Felipe Scolari a tenu sa première conférence de presse en tant que sélectionneur du Brésil ce jeudi peu après sa nomination. Le Brésilien succède à son compatriote Mano Menezes, limogé vendredi dernier. Le champion du monde 2002 a d'emblée évoqué ses objectifs de victoire lors de la Coupe du monde 2014 organisée par le pays : "Nous avons l'obligation de remporter le titre. Nous ne sommes pas favoris pour le moment, mais nous avons l'intention de le devenir pendant la compétition", a affirmé l'ancien entraîneur de Chelsea. "La troisième ou la quatrième place n'est pas satisfaisante pour un pays qui a gagné cinq Coupes du monde. Ce titre serait l'un des plus important: le sixième, à domicile pour notre deuxième tentative." Scolari a toutefois refusé de parler de pression évoquant la préparation difficile à la Coupe du monde 2002 où la Seleçao avait arraché de peu sa qualification. "Le Brésil aurait raté une Coupe du monde pour la première fois de son histoire. C'est à ce moment-là que j'étais sous pression", a-t-il jugé.

Réagissez