Publié le 13 décembre 2012 à 17h00

Rennes-Antonetti: "Je persiste et je signe"

A la veille d'affronter Valenciennes en ouverture de la 18e journée de Ligue 1, Frédéric Antonetti est revenu en conférence de presse sur la polémique qui l'oppose à Nice. Dans ses propos d'après-match, l'entraîneur du Stade Rennais avait accusé les Niçois de tricherie et avait pointé du doigt l'arbitrage. Et il ne change pas son analyse: "Je persiste et je signe. Je n'enlève aucun mot. J'ai analysé le match tel qu'il était. Il y a eu des simulations. L'arbitre s'est laissé abuser. Ça a été une des explications de notre défaite. Ensuite, les dirigeants de Nice ont voulu déplacer le débat sur mon compte avec des attaques très basses. Je n'y répondrai pas. Je ne veux pas me mettre à ce niveau. Les faits sont cruels. Ils sont incontestables et incontestés. Si j'avais été à la place des Niçois, j'aurais fait profil bas. Ils ont les trois points et c'est nous qui sommes lésés dans cette histoire. On n'a pas pu défendre nos couleurs dans des conditions équitables. Je clos le débat là-dessus."

Réagissez

En direct

Match amical Ligue 1