Publié par Alban Lagoutte le 18 avril 2012 à 08h48

Tabacco, l'idée polyvalente 

Business

Patrick Tabacco a lancé un kit qui facilite et enjolive les dédicaces obtenues par les supporters. (Reuters)

Tabacco, l'idée polyvalente 

Patrick Tabacco a vécu un parcours de rugbyman de très haut niveau particulièrement riche avant de raccrocher en juin 2008. Mais depuis, l’ancien troisième ligne aile international a une vie bien remplie et n’a pas souffert de sa fin de carrière. Aujourd’hui, il officie notamment via son entreprise, KDM Sport, et a lancé un concept novateur pour les chasseurs d’autographes.

Il est des sportifs de haut niveau qui galèrent avant de trouver une nouvelle carrière à embrasser après avoir été tout en haut de l’affiche grâce à leur discipline. Ça n’a pas été le cas de Patrick Tabacco, rugbyman de son état aux 18 sélections en équipe de France, comme un certain Vikash Dhorasoo du côté du ballon rond. Mais contrairement à l’ancien milieu de terrain du Havre, de Lyon, de Bordeaux ou du PSG, l’ancien troisième ligne aile n’est pas parti sur des rôles de consultant ou de soutien politique.

Non, Patrick Tabacco a choisi de rester dans un domaine qu’il connaît bien, mais de l’autre côté de la barrière d’une certaine façon. Il y a quelques années, des mains se tendaient vers lui pour obtenir une signature de sa plume et le principal intéressé n’a jamais oublié cela. Alors lui est venue l’idée de faciliter la tâche du commun des mortels qui cherche à obtenir le précieux sésame écrit. "Les supporters comme les joueurs n’ont jamais ce qu’il faut pour avoir un autographe de qualité. C’est vrai, quand on réussit à avoir un stylo, on finit par griffonner sur un bout de papier qui se perd ou se détériore avec le temps", fait remarquer l’ancien sociétaire du Stade Français notamment.

Parfait pour les sponsors

Alors Patrick Tabacco a pensé à tout. Il propose ainsi le kit prêt-à-dédicacer. L’idée est simple: un cadre avec un fond correspondant au désir de l’acheteur et un feutre. De fait, cela permet automatiquement au possesseur de pouvoir avoir toujours sur la main de quoi parer à toute rencontre imprévue d’une star de son club favori. Mais plusieurs formats peuvent correspondre à un besoin précis. Ainsi, si le fan s’appuiera idéalement sur  le format 10x15 cm ou 13x18 cm car plus aisément transportable, il existe bien d’autres types de structures. Ainsi, on peut imaginer la photographie d’un maillot imprimé sur 30x40 cm offert par les clubs aux partenaires ou sponsors. Accroché au mur dans un hall d’accueil, une salle de réunion ou un auditorium, cet outil se montre aussi design et élégant que valorisant pour le club concerné.

Et cette démarche peut être accomplie quel que soit le sport ou le sportif apprécié. En lieu et place d’un maillot, pourquoi ne pas envisager la photographie d’un joueur en particulier ? Les vrais fans apprécieront forcément… Et Patrick Tabacco et KDM Sport ne s’arrêtent pas là puisque des écrins sont également disponibles à la vente pour protéger une relique comme un ballon de match que le destin aurait placé entre vos mains.

Et l’idée a fait son chemin puisque de nombreux clubs du Top 14 (première division en rugby) et de Pro D2 (deuxième division) ont déjà signé des accords avec la société KDM Sport. Celui qui a participé au Tournoi des Six Nations en 2003 et 2005 veut faire encore mieux et continuer de faire connaître son produit, notamment via certaines boutiques. "Mais pour l’instant, ça ne marche pas trop, reconnaît-il. Ce sont des produits qui, posés sous blister en boutique, ne parlent pas aux clients. Ils ne comprennent pas forcément à quoi cela sert. Il faudrait mieux le vendre en disposant un exemplaire avec une signature déjà posée et le feutre bien en évidence à côté". Quoi qu’il en soit, l’aventure professionnelle de Patrick Tabacco suit son cours et, si le monde du rugby a déjà été conquis par le concept, le football pourrait bien être la prochaine "victime" d’un homme qui rend la vie du supporter plus simple.

Plus d'articles

Réagissez

En temps réel

RSS