Publié par Martin Roy le 18 novembre 2014 à 23h29

Messi-Ronaldo, une période, pas de but

International

Cristiano Ronaldo et Lionel Messi sont restés muets à Old Trafford. (Reuters)

Le choc amical opposant le Portugal à l’Argentine a tourné à l'avantage de l'Albiceleste (1-0), ce mardi, à Old Trafford. Un match que Cristiano Ronaldo et Lionel Messi ont tous deux débuté... avant d'être sortis à la pause.

40 000. C’est le nombre de supporters venus garnir l’enceinte d'Old Trafford, pourtant dotée d’une capacité de 75 000 places, pour ce choc amical entre l’Argentine, finaliste de la dernière Coupe du monde, et le Portugal, 9e nation mondiale. 40 000 supporters venus voir à l’œuvre les deux meilleurs joueurs de la planète football, habitués à en découdre sur les pelouses de Liga lors de Clasicos toujours bouillants, et amenés à s’affronter pour la deuxième fois seulement en sélection. 40 000 supporters au final déçus de n’avoir vu les deux derniers Ballons d’Or s’illustrer qu’une seule période durant, puisque sortis à la pause par leurs sélectionneurs respectifs.

Alors qu’ils avaient tous deux trouvé le chemin des filets à Genève (2-1 pour l’Albiceleste), le 9 octobre 2011, à l’occasion de leur première opposition sur la scène internationale, Messi et Ronaldo sont restés muets outre-Manche. Animés de bonnes intentions offensives, les deux derniers Ballons d’Or, qui confisquent la récompense individuelle depuis 2008 et qui prétendront tous deux au trophée 2014 en janvier prochain (avec un avantage certain pour CR7), ont eu quelques occasions à se mettre sous la dent dans ce premier acte... en vain.

Une chaleureuse poignée de mains

Le Barcelonais a notamment vu sa première tentative repoussée par le poteau (11e) puis son coup franc passer de peu au-dessus de la barre (33e), tandis que son homologue madrilène a expédié le cuir dans les tribunes après avoir trop tergiversé dans la surface de vérité (29e). Ce dernier, qui avait à cœur de marquer les esprits sur une pelouse d’Old Trafford, qu’il connaît parfaitement pour y avoir évolué avec Manchester United durant six saisons (2003-2009), et sur laquelle il avait déjà fait des étincelles il y a un an et demi avec le Real Madrid en Ligue des champions (un but et une victoire face à MU), aurait probablement voulu se rattraper lors du second acte. Il n’en aura pas eu l’occasion.

Ronaldo et Messi, qui se sont chaleureusement salués dans les couloirs d’Old Trafford avant le coup d’envoi du match, faisant ainsi taire définitivement les rumeurs sur leurs présumées relations orageuses, auront assisté depuis leurs bancs de touche respectifs à l’ouverture du score sur le tard du Lorientais Raphaël Guerreiro, idéalement servi par Ricardo Quaresma dans le temps additionnel (90e+2).

Plus d'articles

Réagissez

En temps réel

RSS